Chef d'escale

ZOOM SUR UN DES MÉTIERS CLÉ DE L'EXPLOITATION

Au cœur de l’organigramme d’un aéroport, le personnel d’Escale occupe une place bien spécifique. À Beauvais-Tillé, sous la responsabilité du Directeur d’exploitation et du Chef d’Escale, ils sont 4 Chefs d’escale de permanence (CEP), cadres qui veillent au bon déroulement des vols et assurent l’encadrement de l’équipe aéroportuaire, elle-même composée d’agents d’escale aux missions bien spécifiques. Un rôle clé, exercé dans des conditions qui peuvent être stressantes mais qui n’en font pas moins le bonheur et la passion de ce métier, comme nous l’a confié l’un d’entre eux, Jean Philippe Ozée.

 

Chef d'orchestre

Chef d’escale de permanence, chef d’orchestre. Qui fait en sorte qu’à chaque départ et chaque arrivée, le traitement des avions, des passagers, des bagages – le tout dans la stricte observance des consignes liées à la sécurité et à la sûreté – se déroule dans l’harmonie. De l’ouverture des terminaux à leur fermeture, - là encore dans le respect absolu du couvre-feu -, les CEP œuvrent par vacation, le matin ou le soir. Un roulement qui garantit une présence en continu : c’est un poste opérationnel incontournable.

 

« L’orchestration » s’étend autour d’un périmètre qui comprend différents services : les personnels, agents et superviseurs du service trafic (au contact de l’avion), ceux du service passage (au contact direct des passagers), ceux affectés aux litiges bagages, ceux du comptoir vente, ceux de l’accueil et de l’information aux passagers. Chacun à son poste travaille de concert de manière à ce que la vacation se passe dans la sérénité, dans le respect de la ponctualité des vols, de la qualité de service, du maintien d’un haut niveau de sécurité et de sûreté. Ces derniers points ont pris ces dernières années de plus en plus d’importance, et impactent considérablement le travail des agents.

 

Le CEP joue également un rôle charnière à différents autres niveaux. Interface entre les compagnies et l’aéroport, entre la direction et le personnel qui travaille avec lui, entre le passager et l’aéroport ou la compagnie ; il doit être capable de prendre des décisions justes… et de les justifier. « Le rôle du CEP a une grande importance au quotidien, qui peut devenir capitale en cas d’événement grave. Nous sommes vraiment le point d’entrée et le point de sortie de l’information. À nous d’assurer le relais entre les forces de sécurité, la direction, les passagers, le personnel. Notre capacité à coordonner les opérations est alors majeure. » Un positionnement de hiérarchie intermédiaire, avec ses atouts et ses contraintes, qui fait de chaque jour un nouveau challenge, à la recherche d’un subtil équilibre entre un très haut niveau de professionnalisme à maintenir au cœur de journées pimentées d’humanité. Car « on gère des êtres humains, pas des documents ! »

 

À missions variées, compétences et qualités adaptées

Avant tout rigoureux, le CEP doit être ponctuel, exemplaire, vigilant, capable d’écoute, de diplomatie, de justesse et d’objectivité. Ses compétences relationnelles et sa capacité à motiver doivent s’inscrire dans un traitement de l’urgence, une rapidité de prise de décision : « un CEP n’a pas le temps de perdre du temps ! ». À l’évidence, tout ceci implique une excellente résistance au stress ! Permettant de gérer les périodes de fort trafic et tous les imprévus, qu’ils relèvent de mauvaises conditions météo, de retards ou d’annulation de vols, ou bien encore de problèmes à résoudre pour les passagers.

 

« On peut être KO en fin de journée, mais vivre au quotidien dans les coulisses d’un aéroport est tellement passionnant que l’on revient toujours avec bonheur le lendemain ! 

 L'ESCALE EN CHIFFRES 

 ET EN ORGANISATION 

  • 1 Directeur d’exploitation

  • 1 Chef d’escale (CE)

  • 4 Chefs d’escale de permanence (CEP)

  • 9 superviseurs passage encadrant 80 agents

  • 1 superviseur au comptoir vente (ou Desk) et 15 agents

  • 1 superviseur et 4 agents aux litiges bagages

  • 4 superviseurs trafic et 16 agents

  • 4 agents d’accueil et d’information

© 2020 - SMABT - Syndicat Mixte Aéroport Beauvais-Tillé - Beauvais

  • Facebook - Grey Circle