Pompier d'aéroport

DES MÉTIERS AU CŒUR DE LA RÉUSSITE DE LA PLATEFORME

On ne les voit que rarement en action. « Arlésienne » de la plate-forme ? Et pourtant ! Les pompiers d’aéroport jouent un rôle primordial de sécurisation de l’activité des aéronefs. Pas de pompiers, pas de décollage ni d’atterrissage ! Nous avons porté un regard (curieux !) sur un métier bien particulier en rencontrant le responsable du SSLIA* et l’un de ses chefs d’équipe. 

 

Un pompier d’aéroport n’est pas tout à fait un pompier comme les autres. La différence ? Elle se situe dans son hyper spécialité, liée à un cadre de formation initiale et permanente extrêmement rigoureux et à un fonctionnement – directement lié à la tour de Contrôle - strictement encadré par de sévères lois et règlementations. À la hauteur de l’enjeu, car en cas d’incident ou d’accident d’aéronef, les pompiers d’aéroport sont attendus pour invervenir dans un délai de 3 mn maximum avec une efficacité optimale d’emblée. Un métier particulièrement exigeant dans sa pratique et dans son cadre d’exercice. 

 

Avant d’appartenir au SSLIA, les 21 membres de la plateforme ont tous ont été pompier en exercice ou pompier volontaire pendant plusieurs années, puis ont suivi toutes les étapes de formation pour se spécialiser dans le cadre d’opérations aéronautiques. Le dossier de chacun fait l’objet d’une validation par le préfet ; le droit d’exercer ce métier peut toujours être remis en cause pour des raisons de formation ou de niveau d’aptitude physique. 

 

A quoi ressemble une journée de pompier de l’aéroport de Beauvais ?

 

Au quotidien, notre travail est rythmé par nos prises de garde, opérations de contrôle des pistes, modules de formation permanente (une cinquantaine par an), maintien des conditions physiques, manœuvres, vérification et entretien des matériels, reconnaissance des zones voisines de l’aéroport et notamment de l’état de ses voies d’accès, qui peuvent être impactées par des travaux de voiries comme c’est le cas actuellement avec la déviation de Troissereux. Et chaque jour apporte aussi son lot d’opérationnel, toujours imprévisible ! Dont une grande part de secours aux personnes.

 

Dans ce cadre complexe, qu’est-ce qui nourrit votre motivation, qu’est-ce qui vous fait tenir ?

 

Le fait que nous soyons tous, à 100% sur cette base, pompiers volontaires du Corps départemental, nous permet d’intervenir de façon régulière en apportant notre contribution à un centre de secours. C’est un point fort pour nous, car nous ne sommes jamais déconnectés  de la réalité du terrain. Si l’opérationnel peut être faible sur l’aéroport – et c’est tant mieux ! -, nous avons d’autres occasions de pratiquer notre métier et de sauver des vies. 

* Service de Sauvetage et de Lutte contre l’Incendie des Aéronefs. Responsable : Jacky Leclerc, chef d’équipe : Olivier Carbonnier

 FOCUS PROFIL 

  • Une ambition majeure : sauver des vies humaines

  • Des qualités inhérentes au métier de pompier

  • Une condition physique entretenue quotidiennement 

  • Une performance et une technicité à toute épreuve

  • Un maintien des compétences toujours au plus haut niveau

  • Une exigence de rapidité et une capacité d’analyse extrêmes

  • Une maîtrise d’outils spécifiques aéroport

  • Une constance et une patience toujours optimales

  • Un sang froid reconnu, un entraînement permanent à la gestion du stress

© 2020 - SMABT - Syndicat Mixte Aéroport Beauvais-Tillé - Beauvais

  • Facebook - Grey Circle
SMABT Pompiers d'aéroport