Rapports annuels et chiffres clés

UNE CARTOGRAPHIE 2018 PRÉCIEUSE ET PRÉCISE

En croisant les données annuelles issues de l’Union des aéroports français, les statistiques nationales, les chiffres de la SAGEB et les analyses de l’Observatoire des retombées socio-économiques de l’aéroport de Beauvais (ORSEA), une véritable « cartographie » de la plateforme permet de mieux la connaître en profondeur. Extraits.

 

Un contexte porteur, une croissance record.

 

Selon l’Union des Aéroports Français (UAF), la croissance de l’aéroport de Beauvais est plus de 4 fois supérieure à la moyenne nationale sur les 10 dernières années. Ce qui le place en tête des aéroports français dans ce registre, devant Bâle Mulhouse, Nantes, Lille ou Bordeaux.

Avec 99 % de trafic low cost, l’aéroport de Beauvais-Tillé a largement profité du développement de ce type de trafic en Europe. Même si les attentats de Paris, Bruxelles et Nice en 2015 et 2016 ont particulièrement impacté la plateforme beauvaisienne (tout comme celles de Paris et de Nice).

 

Des impacts directs pour notre territoire Beauvais < Oise < Hauts-de-France.

 

Les retombées économiques de l’activité aéroportuaire s’élèvent globalement à 330 M€ de valeur ajoutée, dont 100 M€ pour notre territoire. Cela correspond, par passager, à 76 € de valeur ajoutée dont 23 € pour notre territoire. En termes d’emplois, l’impact se mesure à hauteur de 5334 emplois dont 1428 pour notre territoire.

 

Des passagers qui séjournent et consomment.

 

3,7 % des passagers sont des consommateurs de produits ou services de la destination Beauvais < Oise < Hauts-de-France. Ainsi, sur un montant global de 353 M€ dépensés par les passagers, 9 M€ le sont pour la destination. Un visiteur de notre territoire dépense en moyenne 137 € au cours de son séjour, qui dure en moyenne 8,3 jours.

Zoom sur les passagers professionnels.

 

Ce que l’on avait coutume d’appeler le « tourisme d’affaires » correspond plus aujourd’hui à des déplacements de voyageurs « pour des motifs professionnels ». Si cela reste un segment de notre industrie touristique, les lignes de ce marché ont beaucoup bougé, et les frontières entre loisirs et affaires ont tendance à s’estomper. On s’éloigne du traditionnel MICE (« Meetings, incentives, conferencing, exhibitions » soit en français « réunions, congrès, conventions et voyages de gratification ») pour reconnaître que tout voyageur d’affaires peut aussi être un touriste et chaque touriste porte en lui une dimension d’acteur économique potentiel.

 22.960 

 MOUVEMENTS 

 COMMERCIAUX 

 3.800.000 

 PASSAGERS 

 1.100.000 

 DE VISITEURS 

 5,1% 

 DU TRAFIC 

 NATIONAL 

 10ème 

 AÉROPORT 

 DE FRANCE 

 1er 

 AÉROPORT 

 DE FRANCE 

 EMPORT MOYEN 

 165 PASSAGERS/VOL 

 TOP 5 

 CLASSEMENT 

 DES AÉROPORTS 

 POUR LA PONCTUALITÉ ET RÉGULARITÉ 

 56 

 PROVENANCES 

 DESTINATIONS 

 6 

 COMPAGNIES 

 AÉRIENNES 

 99% 

 C'EST LA PART 

 DU LOW COST 

 À BEAUVAIS 

 3 

 NOUVELLES 

 DESTINATIONS : 

 MALTE, PRAGUE 

 VIENNE  

© 2020 - SMABT - Syndicat Mixte Aéroport Beauvais-Tillé - Beauvais

  • Facebook - Grey Circle